Accueil Culture Comment le gouvernement veut changer les lois sur le mariage en Afrique...

Comment le gouvernement veut changer les lois sur le mariage en Afrique du Sud ?

0
Source : Pixabay. Loi sur le mariage en Afrique du Sud.

La Commission sud-africaine de réforme du droit (SALRC) a appelé à des commentaires sur son document de travail axé sur un statut du mariage unique pour l’Afrique du Sud.

Actuellement, les lois du pays sont quelque peu fragmentées en raison des différents mariages religieux et culturels reconnus par la Constitution.

Des lois distinctes sont également en place pour des relations spécifiques, y compris les unions civiles homosexuelles et les mariages hétérosexuels. Une loi sur le mariage unique réconcilierait ces relations différentes et diverses en un seul texte de loi fondé directement sur les valeurs constitutionnelles du pays.

Options et alternatives

Le document de travail de 300 pages aborde de manière approfondie la nature diversifiée des relations en Afrique du Sud et propose un certain nombre de propositions et d’alternatives.

Ci-après une vidéo parlant d’une tradition sur le mariage dans le pays :

À titre d’exemple, il propose qu’en vertu du projet de loi sur les relations de protection, la définition d’une relation protégée monogame soit qu’une relation protégée monogame désigne la relation de deux personnes indépendamment de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, à l’exclusion de tous les autres, à moins d’être dissous par divorce ou décès d’une ou des deux parties.

Poussée départementale

En octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a confirmé son intention d’introduire un nouveau projet de politique du mariage en Afrique du Sud, mais a indiqué que le processus avait été retardé en raison de la pandémie de coronavirus.

Le ministère a déclaré que la politique devait initialement être publiée au Journal officiel pour consultation publique au cours de l’exercice 2020/21, après quoi elle sera soumise au cabinet pour approbation d’ici le 31 mars 2021. La législation qui réglemente actuellement les mariages en Afrique du Sud a été élaborée sans une politique globale basée sur des valeurs constitutionnelles et une compréhension de la dynamique sociale moderne.

Source :