Accueil Economie La rivalité commerciale entre les États-Unis et la Chine se poursuit en...

La rivalité commerciale entre les États-Unis et la Chine se poursuit en Afrique

0
Source : Pixabay. La bataille commerciale entre les Etats-Unis et la Chine en Afrique.

La bataille pour l’influence politique et économique entre les États-Unis et la Chine se joue à travers l’Afrique, et la présence croissante de Beijing inquiète les décideurs occidentaux. L’Afrique est devenue la région d’urbanisation la plus rapide de la planète et la Chine s’est placée à l’avant-garde de la nouvelle frontière en matière d’infrastructure.

Selon le FMI, l’Afrique comptait en 2017 parmi les sept économies sur les 20 qui connaissaient la plus forte croissance au monde. Les entreprises chinoises ont été les plus actives dans la construction de ports, de routes et de voies ferrées qui sous-tendront l’intégration et le commerce entre les pays africains, une intention récemment illustrée sur l’ensemble du continent par l’accord historique de libre-échange continental en Afrique (AfCETA).

Relation entre les Américains et l’Afrique

Le commerce entre les Américains et l’Afrique a plongé ces dernières années, alors que la Chine est désormais le plus grand partenaire commercial du continent. Entre 2002 et 2008, à la suite de la signature de la loi sur la croissance et les perspectives économiques en Afrique (AGOA), qui prévoyait un accès en franchise de droits à 6 500 produits pour les pays subsahariens admissibles, le commerce entre les États-Unis et l’Afrique ont atteint 100 milliards de dollars.

Voici les avantages de l’AGOA :

Mais la valeur combinée du commerce entre les deux en 2017 n’était que de 39 milliards de dollars, ce qui en faisait le troisième partenaire commercial de l’Afrique derrière la Chine et l’Union européenne.

La Chine se développe en Afrique

La valeur du commerce sino-africain en 2017 s’élevait à 148 milliards de dollars, contre 215 milliards en 2014. Selon les statistiques de l’administration générale des douanes de la Chine, le volume total des importations et des exportations de la Chine en Afrique au premier semestre 2019 était de 101,86 milliards de dollars, en hausse de 2,9 % par rapport à l’année précédente.

La valeur totale des investissements chinois et de la construction en Afrique se rapproche de 2 000 milliards de dollars depuis 2005.

Source :

CNBC