Accueil Economie Lancement d’une nouvelle crypto-devise par le chanteur Akon en Afrique

Lancement d’une nouvelle crypto-devise par le chanteur Akon en Afrique

0
PARTAGER

Les crypto-monnaies se développent de plus en plus sur le continent africain. Face aux nombreuses crises économiques, les Africains cherchent d’autres alternatives d’investissement. Même si les devises numériques ne sont pas aussi populaires que dans d’autres pays, elles ne cessent de conquérir le marché africain.

Les actualités relayées par les médias révèlent d’ailleurs l’intérêt des Africains pour les crypto-devises comme le Bitcoin. Sur BitcoinMatin par exemple, on peut trouver toutes les news concernant le secteur des crypto-monnaies. Et la dernière en date concerne le chanteur Akon. Ce dernier a en effet lancé une nouvelle devise virtuelle, baptisée Akoin. L’Afrique est dans son viseur.

Akon se lance dans la Blockchain

Le chanteur américain a déjà réalisé différents projets en Afrique. En 2014, il a créé le Lighting Africa. Ce projet a pour objectif de proposer aux Africains une source d’énergie plus verte. La star veut désormais opérer dans la Blockchain et la fintech.

Cette annonce pourrait complètement bouleverser le marché des crypto-devises sur le continent africain. En effet, le suivi de l’évolution du secteur est crucial. Ces informations permettent en outre de mieux comprendre cette technologie et la position d’autres pays. BitcoinMatin est le média de choix pour ceux qui veulent connaître les dernières tendances en matière de devises numériques.

Une solution d’investissement intéressante pour l’Afrique

Le cours des monnaies nationales africaines est loin d’être satisfaisant. En investissant dans les crypto-monnaies, les investisseurs disposent d’un moyen de placement plus rentable. D’ailleurs, l’artiste considère les crypto-monnaies et la Blockchain comme des planches de salut pour le continent.

Avec le fait d’opérer sur un marché décentralisé, les Africains bénéficieront de plus de liberté et de sécurité. La nouvelle devise numérique pourrait favoriser les économies africaines. Et les jeunes Africains auront à leur disposition un outil d’investissement dans l’air du temps. D’autres pays comme la Turquie ont adopté les crypto-devises pour faire face à la baisse du cours de leur devise.