Accueil Science Une fissure terrestre au Kenya divise l’Afrique en deux

Une fissure terrestre au Kenya divise l’Afrique en deux

0
PARTAGER
Source : Pixabay. Une énorme fissure est remarquée au Kenya.

La frontière située à l’ouest de l’Ouganda sera probablement un jour un océan sans fin avec des plages similaires à celles de Mombasa et d’autres régions côtières. C’est l’une des prédictions remarquables dont on discute depuis qu’une énorme fissure, s’étendant sur des milliers de kilomètres, est apparue récemment dans la province de la vallée du Rift, se trouvant au sud-ouest du Kenya.

Cette fissure terrestre, qui ne cesse de croître, a été à l’origine de l’effondrement d’une partie de l’autoroute reliant Nairobi à Narok. De plus, une activité sismique a eu lieu dans la région lors de ce phénomène. C’est une situation dramatique utilisée pour amplifier ce que les scientifiques expliquent depuis un certain temps, à savoir qu’à l’avenir le continent africain se divisera en deux.

Un phénomène de plus en plus fréquent en Éthiopie

Le géologue Dereje Ayalew et ses collègues de l’université d’Addis-Abeba ont déclaré qu’un bassin océanique a déjà commencé à se former dans la région. En 2005, le géologue et son équipe ont décrit comment la terre s’est fissurée dans les plaines désertiques du centre de l’Éthiopie. D’ailleurs, ce genre de phénomènes est très fréquent dans le pays.

Découvrez ci-dessous une vidéo en anglais mettant à l’honneur cette nouvelle :

Un autre scientifique, le docteur James Hammond – du département des sciences de la terre et de l’ingénierie à l’Imperial Collège de Londres – aurait indiqué que le processus de division était dans sa phase finale.

C’est une réalité en Afrique !

Selon le docteur Hammond, lorsqu’on utilise la géographie actuelle de l’Afrique, le nouveau continent qui seront créés après la division comprendra toute la Tanzanie, le Kenya, la moitié de l’Éthiopie et la Somalie. Cependant, il a affirmé que cela ne pourrait se produire qu’après des millions d’années.

Le système du Rift en Afrique de l’Est est un exemple de ce qui se passe actuellement. Cette vallée impressionnante s’étend sur plus de 3 000 km allant du golfe d’Aden au nord jusqu’au Zimbabwe au sud.

Source :

Independent