Accueil Santé La lutte cachée contre la lèpre à Madagascar

La lutte cachée contre la lèpre à Madagascar

0
PARTAGER
Source : Wikimedia Commons. Les lépreux malgaches sont confrontés à un problème important de discrimination.

Joseph Ralaiharo a vécu séparé de la société dans un village isolé du centre de Madagascar pendant plus d’un demi-siècle. Sa lutte contre la lèpre, une infection qui cause des plaies disgracieuses, des lésions nerveuses ainsi que des problèmes oculaires et respiratoires, l’a contraint de vivre isolé. Il a déclaré ne plus pouvoir rentrer à la maison parce que personne ne veut le voir.

Les personnes atteintes de la lèpre ne peuvent plus aller au puits pour collecter de l’eau ou dans les champs. Même leurs propres terres sont vendues par leurs proches, a indiqué Ralaiharo, 65 ans.

La discrimination continue même après la guérison

Même s’il a gagné son combat contre cette maladie, Ralaiharo continue de vivre isolé de la société. Il est venu à Ilena à Madagascar avec sa mère alors qu’il n’avait que 13 ans après son infection. Il n’a pas quitté le village depuis.

Voici une vidéo montrant l’évolution de cette maladie à Madagascar :

Ilena se trouve au sommet d’une petite colline entourée d’arbres, à des kilomètres de la ville la plus proche, à savoir Fianarantsoa. Ce village a été construit en 1892 et est dédié aux personnes atteintes de la lèpre. Cette maladie a été détectée au Ier siècle et avait presque disparu en Europe au XVIIIe siècle. Plus de 200 000 nouveaux cas sont identifiés chaque année dans le monde, selon le dernières statistiques de l’Organisation mondiale de la santé.

Ilena accueille aujourd’hui plus de 400 personnes

Des centaines d’individus vivent aujourd’hui à Ilena. Plus de 100 d’entre eux sont des enfants. Les habitants vivent de l’agriculture et de l’élevage. Aucun individu n’est sorti vivant de ce village. La sœur Damien Koenig a affirmé que ce village est devenu un ghetto. Lorsqu’ils sont arrivés dans ce village, ils ont expliqué que la lèpre n’est pas une maladie honteuse.

Ci-dessous un extrait vidéo parlant de cette discrimination :

Les Malgaches sont très fiers de leur tradition mettant en valeur la solidarité et la loyauté. Cependant, les lépreux sont exclus de la société et font face à une discrimination féroce dans le pays.

Source :

DailySabah