Accueil Economie Casablanca Finance City veut digitaliser le continent !

Casablanca Finance City veut digitaliser le continent !

0

Casablanca Finance City (CFC) vient de publier son 6ème rapport Rising to the Digital Challenge in Africa. Le groupe partenaire de Boston Consulting Group (BCG) a dévoilé ses intentions de saisir les opportunités qui se présentent pour digitaliser le continent africain.

La digitalisation du continent africain : un défi de taille

Casablanca Finance City est un hub économique et financier qui domine tous les secteurs relatifs aux stratégies d’entreprises en Afrique depuis plusieurs années.

Pendant un webinaire, le groupe a présenté les différentes opportunités de la digitalisation en Afrique. Il a également soulevé les différents défis que cela représente notamment en intégrant les problèmes relatifs à l’épidémie de Coronavirus sur le plan mondial. L’évènement a également été rythmé par l’intervention de plusieurs experts membres de la communauté CFC ainsi que par la présence d’institutions africaines comme Kigali Innovation City.

La digitalisation du continent africain : rattraper le retard

Il faut dire que le continent africain est assez en retard par rapport à d’autres zones géographiques en matière de technologies digitales. Et beaucoup de raisons peuvent expliquer cette situation problématique comme le fait que les infrastructures de connectivité ne sont pas assez développées. De plus, il existe un véritable manque de confiance dans les fournisseurs de services numériques et il y a très peu de talents digitaux actifs sur la marché.

En même temps, il y a bien une volonté de rattraper ce retard et apparemment il y a de quoi être positif. L’entrée du digital ainsi que la construction des infrastructures dédiées pourraient aller très vite en Afrique. Il est même possible de dire que la crise sanitaire liée au Coronavirus a accéléré l’adoption du numérique par les africains et surtout par les entreprises du continent.

La digitalisation du continent africain : des opportunités à saisir

Afin de réussir à saisir cette grande opportunité, les autorités ainsi que les sociétés doivent s’unir sur différents fronts. Pour commencer, il est nécessaire de créer des opportunités à grande échelle. Les modèles économiques du numérique en Afrique vont devoir être viables et durables sur ce continent qui présente différentes frontières internationales.

Ensuite, il sera vital pour le continent que les autorités attirent des talents digitaux. Cela demandera de nombreuses initiatives au niveau des entreprises et des pays. L’objectif étant que ces initiatives correspondent aux priorités de ces futurs précieux collaborateurs. Enfin, les entreprises africaines devront absolument fonder des pôles d’innovation qui encourageront les parties prenantes.