Accueil Economie Comment les richesses naturelles de l’Afrique ont été exploitées et volées

Comment les richesses naturelles de l’Afrique ont été exploitées et volées

0
PARTAGER
Source : Pixabay. Pillage des richesses naturelles de l'Afrique.

L’enquête de Paul Kenyon sur la tyrannie africaine moderne dans Dictatorland est vraiment effrayante. On y découvre les différentes manières dont les politiques mises en place par les dirigeants africains ont été un désastre. Le colonialisme aurait notamment eu un impact négatif sur le développement de l’Afrique. Des impérialistes ont pillé les ressources du continent.

D’autre part, il y a également le néo-colonialisme. L’arrivée des sociétés internationales pillant encore les ressources de l’Afrique est un problème majeur. Enfin, les dirigeants africains ont aussi leur responsabilité dans la pauvreté du continent. Depuis l’indépendance, une grande partie de l’Afrique a été gouvernée par des tyrans.

Découvrez ci-après une vidéo expliquant comment les richesses naturelles de l’Afrique sont pillées :

Les dictateurs africains ont pillé les richesses de l’Afrique

L’enquête baptisée Dictatorland a mis en évidence les pires exemples de la tyrannie africaine moderne. Des personnalités comme Idi Amin et Jean-Bédel Bokassa figurent en tête de la liste. Ils font partie des personnes qui ont détruit l’Afrique.

La méthode élaborée par Kenyon est de suivre la manière dont les richesses naturelles de l’Afrique ont été exploitées et volées. Ces richesses concernent notamment le chocolat, le pétrole, les diamants et l’or. Il ne s’est focalisé que sur les dictateurs dont le pouvoir s’est construit sur ces produits.

Des tyrans qui se sont enrichis en quelques années

L’auteur a pris soin de déterminer les dirigeants qui ont été à l’origine du vol des richesses naturelles du continent africain. Il y a notamment eu Robert Mugabe qui a dépouillé le Zimbabwe. Mouammar Kadhafi a dilapidé la richesse pétrolière de la Libye. Imaginez le fils de Kadhafi, qui se croyait footballeur, en train de détruire le stade national lorsque les fans ont hué sa performance…

La chose la plus désastreuse est qu’après l’indépendance de nombreux pays africains se sont encore plus enfoncés dans la pauvreté. Dans le livre de Kenyon, on peut parfaitement comprendre comment l’Afrique en est arrivée là.

Source :

Noted