Accueil Economie L’importance de la reconnaissance des différentes formes d’agriculture en Afrique

L’importance de la reconnaissance des différentes formes d’agriculture en Afrique

0
PARTAGER
Source : Pixabay. L'Afrique est confronté à des problèmes majeurs en matière d'agriculture.

Avec la croissance du capitalisme, l’agriculture industrielle s’est développée à travers le monde, usurpant ainsi les formes traditionnelles de l’agriculture. Actuellement, il y a plus de 815 millions de personnes souffrant de malnutrition dans le monde. Près de 243 millions d’entre elles sont en Afrique. De plus, les organisations de développement peuvent aggraver la situation en poussant les formes d’agriculture les plus avancées au détriment des autres systèmes de production.

Nous voulons notamment parler de méthodes telles que l’agriculture de subsistance. Les changements au niveau des systèmes alimentaires et la manière dont les aliments sont produits ont longtemps été conceptualisés en termes de révolutions agricoles. Dans ce contexte, le monde a connu trois grandes révolutions agricoles.

Découvrez ci-après une vidéo relayant la malnutrition dans le monde :

Les révolutions agricoles, un véritable blocage

Comme indiqué, il y a eu trois grandes révolutions agricoles. Tout d’abord, il y a notamment eu la production massive prenant la place de la cueillette et de la chasse. Ensuite, le développement de l’agriculture biologique intensive apparue en Europe au début du XVIIe siècle. Enfin, la croissance de l’agriculture industrielle au XXe siècle en Amérique du Nord.

Cependant, voir le monde à travers ces révolutions agricoles est problématique. Cette logique suggère en effet que la meilleure façon de lutter contre la malnutrition mondiale serait de se concentrer sur le système jugé le plus avancé.

Les recherches scientifiques dans le domaine de l’agriculture

De nombreuses recherches sont aujourd’hui réalisées afin de trouver des solutions face à la malnutrition. Des organisations internationales comme l’Alliance pour une révolution verte en Afrique et l’Agence américaine pour le développement international ont étudié l’impact nutritionnel de la nouvelle révolution verte dans le continent africain.

Cette étude a montré que les aliments tels que les caroubes et les feuilles de baobab constituaient une part importante du régime alimentaire dans certains villages africains. Le développement agricole moderne équivaut généralement à l’élaboration de stratégies de production alimentaire pour les riches.

Source :

Independent