Accueil Santé La crise du choléra en Zambie perdure

La crise du choléra en Zambie perdure

0
PARTAGER
Bidonville de Lusaka/Crédits photo : MSF Suisse

La crise du choléra en Zambie qui a débuté en octobre 2017 continue d’affecter la vie des habitants du sud de l’Afrique. Les autorités ont déclaré que le nombre de personnes infectées continue d’augmenter. Dimanche dernier, ils ont annoncé le chiffre de 2 451 individus. Un portail d’information local a affirmé que sur 61 morts enregistrés jusqu’à présent à l’échelle nationale, 58 étaient localisés dans la capitale, Lusaka.

Enfant atteint du choléra/Crédits photo : Bluewin

De nombreux domaines en crise

Les lieux de culte font les frais de cette crise. En effet, un certain nombre d’églises ont annoncé l’annulation de tous les services et de toutes les messes, en particulier à Lusaka. L’Église réformée en Zambie et l’Église internationale du Pain de Vie font partie de ces églises. Il est important de noter que le secteur de l’éducation a été l’un des premiers à être touché. En effet, le calendrier scolaire 2018 a été reporté afin de limiter la propagation de la maladie, surtout chez les enfants qui sont les plus vulnérables. Selon une déclaration conjointe du ministre de la Santé Chitalu Chilufya et de son homologue de l’Éducation, Dennis Wanchinga, la réouverture des écoles à travers le pays a été reportée jusqu’à nouvel ordre.

Centre-ville de Lusaka/Source : Enchanting Travels

Le gouvernement fait de son mieux

« L’épidémie de choléra a débuté le 6 octobre 2017 et elle a touché principalement la province de Lusaka. Nous avons enregistré des cas sporadiques dans différentes régions du pays », a déclaré le Dr Chilufya. Le président Edgar Lungu, quant à lui, avait chargé l’armée d’intervenir pour améliorer la situation. Il a indiqué que les forces armées zambiennes devaient travailler avec les ministères et les organismes compétents dans cette lutte contre le choléra.

Source :

Africanews