Accueil Economie La Tanzanie restaure partiellement l’électricité après une panne d’électricité à l’échelle nationale

La Tanzanie restaure partiellement l’électricité après une panne d’électricité à l’échelle nationale

29
0
PARTAGER
Tzaffairs

La compagnie d’électricité tanzanienne a annoncé qu’elle avait commencé à rétablir l’électricité dans certaines parties du territoire après que cette nation de l’est de l’Afrique eut été frappée par une panne d’électricité dans tout le pays. « Des efforts sont en cours pour s’assurer que l’approvisionnement en électricité est rétabli dans toutes les régions du pays », a déclaré la Tanzania Electric Supply Company (TANESCO) dans un communiqué.

Xpresstz.com

Des pannes récurrentes

TANESCO s’est excusé pour la coupure de courant, mais n’a pas expliqué ce qui a provoqué un « problème technique » dans le réseau électrique national qui a laissé la troisième économie de la région dans une panne qui a duré plus de 12 heures. La TANESCO a indiqué qu’elle avait également rétabli l’électricité dans la capitale administrative Dodoma, ainsi que dans la région d’Iringa au centre et à Tanga dans le nord-est. Des pannes d’électricité partielles se produisent régulièrement en Tanzanie, qui utilise du gaz naturel et du mazout lourd pour produire de l’électricité. Beaucoup d’entreprises utilisent des groupes électrogènes comme des options de secours, ce qui augmente leurs coûts d’exploitation.

Afrespost

Une infrastructure énergétique qui a besoin d’amélioration

L’infrastructure énergétique de la Tanzanie a souffert de plusieurs décennies d’allégations de sous-investissement, de négligence et de corruption, et les investisseurs se plaignent depuis longtemps du manque d’électricité fiable qui nuit à leur activité. Le président John Magufuli préconise un important projet hydroélectrique dans les gorges de Stiegler, dans la Réserve de Selous, patrimoine mondial de l’UNESCO, pour faire face aux pénuries chroniques d’électricité. Le projet ferait plus que doubler la capacité actuelle de production d’électricité du pays, soit environ 1500 mégawatts (MW). Le gouvernement n’a pas dit combien coûterait le projet ni comment il ne comptait obtenir le financement nécessaire. Ce que l’on sait, par contre, c’est que le projet durera trois ans au maximum.

Source :

Africanews

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz