Accueil Economie Nigéria, du jamais vu en 17 ans !

Nigéria, du jamais vu en 17 ans !

0
Banque centrale du Nigéria/Crédits photo : Bourse News

L’économie nigériane s’enfonce encore plus ! La majorité de la population, confrontée à la flambée des prix, achète les produits de première nécessité en petite quantité, pour vivre au jour le jour. Les commerçants ferment à cause de la baisse flagrante des bénéfices. En effet, l’inflation des prix à la consommation de ce pays ouest-africain atteint son paroxysme en 17 ans. Ce record a été enregistré au mois d’aout 2022, une inflation atteignant 20,5 %.

L’économie au Nigéria en chute libre

En 2016, Nigéria fut la première puissance économique du continent africain. Le pays a été également classé au 27e niveau mondial en PIB, selon les données de la Banque Mondiale. Aujourd’hui cependant, la population croule sous l’inflation. Le pays vient effectivement d’enregistrer son plus haut niveau d’inflation depuis 2005. Au mois d’aout 2022, le Bureau National des Statistiques du Nigéria a annoncé une inflation générale atteignant une hausse de 20,5 %. Dans ce dernier indice des prix à la consommation établit, il a été également précisé que cette hausse serait la septième augmentation mensuelle consécutive du taux d’inflation au Nigéria cette année 2022.

Le Bureau National des Statistiques du Nigéria a annoncé effectivement que l’inflation a atteint 19,6 % en juillet 2022, contre 18,6 % en juin de la même année. Par ailleurs, le taux d’inflation enregistré dans le pays s’affiche avec deux chiffres depuis l’année 2016. Une hausse du prix de la vie qui n’a cessé de réduire le pouvoir d’achat des Nigérians, les imposant à l’heure actuelle à acheter les PPN en petite quantité pour leur consommation journalière. Une des raisons de cette inflation serait la dévalorisation flagrante du Nira, la monnaie nationale, face au dollar.

Une hausse incontestable des produits alimentaires

La hausse des prix au Nigéria touche tous les secteurs, dont notamment les transports et l’énergie. Le prix du marché de l’énergie aurait effectivement enregistré un taux d’inflation énorme, le double du plafond qui a été fixé par la Banque Centrale du Nigéria à 9 %. Mais le secteur de l’alimentation a été particulièrement plus touché.

Actuellement, les prix de la farine et des céréales sont en explosion. Pour preuve d’ailleurs, de nombreux boulangers ont cessé leurs activités face à la baisse constante de leur bénéfice. Cette hausse dans le secteur alimentaire du pays aurait même atteint les 23,1 % au mois d’aout 2022 et de 22 % au mois de juillet, si en juin elle était de 20,6 %. Selon les responsables politiques du pays, cette hausse persistante du coût de la vie serait intimement liée aux importations. Pour tout ce qui est transaction en ligne en étrangère ou jeu en devise étrangère comme sur le casino777 où les nigérians devront payer plus.

Les causes probables de ce haut niveau d’inflation au Nigéria

Selon l’agence des statistiques au Nigéria, la hausse de l’inflation est la conséquence directe d’une perturbation de l’approvisionnement en produits alimentaires et de l’élévation générale de leur coût de production. L’augmentation du coût des importations face à la dépréciation persistante de la monnaie nationale en serait aussi à l’origine. Les conséquences de la guerre en Ukraine figurent aussi parmi les facteurs contribuant à cette inflation croissante. La hausse du prix du pétrole et du gaz a augmenté les chiffres d’importation, et ce qui a impacté le prix de l’essence au détail dans le pays.

Par ailleurs, même si le pays est l’un des principaux producteurs de pétrole du continent, la corruption, l’insécurité et le manque de bonne gouvernance ne font qu’amplifier la dégradation de la situation économique du Nigéria. Notamment, les problèmes de sécurité ayant entrainé la mort de milliers de personnes dans le nord du pays en 2021 auraient également engendré la hausse de prix des denrées alimentaires. Face à cette recrudescence économique, les citoyens et les entreprises du pays craignent pour leur avenir.