Accueil Santé Nouvelles règles sur les travailleurs migrants prévues pour l’Afrique du Sud

Nouvelles règles sur les travailleurs migrants prévues pour l’Afrique du Sud

0
Source : Pixabay. Des changements majeurs dans le monde du travail en Afrique du Sud

Le ministère de l’Emploi et du Travail élabore une nouvelle politique de migration de main-d’œuvre visant à réglementer les travailleurs étrangers en Afrique du Sud.

Dans une présentation au Parlement mardi (30 novembre), le département a déclaré qu’une politique était nécessaire pour répondre aux attentes de la population concernant l’accessibilité du travail pour les Sud-Africains, étant donné l’aggravation du chômage et la perception que les étrangers ont un impact sur l’accès au marché du travail.

Des secteurs bien particuliers seront concernés

Le département a déclaré qu’il y parviendrait en s’attaquant à des secteurs spécifiques, notamment les secteurs de l’hôtellerie, du tourisme, de la coiffure et de la logistique, qui comptent un nombre élevé de travailleurs étrangers.

Ci-dessous une vidéo relatant la situation du Covid en Afrique du Sud :

Alors que les parties formelles de ces secteurs emploient des étrangers documentés, les régions moins peuplées et non réglementées du pays emploient des ressortissants étrangers sans papiers, ce qui entraîne des pertes d’emplois pour les locaux. Le ministère a déclaré qu’il était impossible de dire combien de ces étrangers sont employés illégalement en raison du manque de documents.

Un changement majeur pour le marché du travail

Cela a entraîné des distorsions sur le marché du travail, car les employeurs sud-africains préfèrent délibérément les travailleurs étrangers comme source de main-d’œuvre bon marché, car ils sont prêts à travailler pour des salaires beaucoup plus bas.

À l’autre extrémité du spectre, la politique devrait aider à résoudre le problème de l’Afrique du Sud à trouver des compétences essentielles, que les travailleurs étrangers qualifiés pourraient fournir, a déclaré le département. La politique offrira également une protection aux travailleurs migrants légaux dans le pays et aidera à faire respecter les règles pour garantir que les travailleurs étrangers sont traités conformément aux traités internationaux.

Source :