Accueil Economie Le Kenya suspend ses vos pour la Somalie pendant trois mois

Le Kenya suspend ses vos pour la Somalie pendant trois mois

0
Source : Pixabay. Suspension des vols entre le Kenya et la Somalie.

Le Kenya a suspendu ses vols vers la Somalie quelques jours à peine après que son voisin a déclaré que les relations diplomatiques entre les deux pays s’étaient normalisées après des mois de tension.

Mardi, la Kenya Civil Aviation Authority (KCAA) a déclaré, sans donner de raison, que les vols commerciaux à destination et en provenance de la Somalie seraient suspendus pendant trois mois. Tous les vols entre le Kenya et la Somalie sont suspendus à l’exception des vols d’évacuation sanitaire et des vols des Nations Unies pour des missions humanitaires uniquement, a déclaré le régulateur.

Restauration des liens

La Somalie a annoncé la semaine dernière que les relations bilatérales avec le Kenya avaient été rétablies, citant les intérêts de bon voisinage comme motivant sa décision. La directive a semblé surprendre certains responsables de l’aviation et agents de voyage somaliens.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant les tensions entre les deux pays :

Nairobi a déclaré qu’il prenait note de la déclaration et attendait avec impatience une normalisation plus poussée des relations par les autorités somaliennes. En décembre, Mogadiscio a interrompu ses relations diplomatiques après que Nairobi a accueilli les dirigeants politiques du Somaliland, un État séparatiste non reconnu par le gouvernement central de la Somalie.

L’ingérence du Kenya en Somalie

La Somalie s’est longtemps hérissée de ce qu’elle appelle l’ingérence du Kenya dans les régions situées au-delà de sa frontière, tandis que Nairobi a accusé Mogadiscio de l’utiliser comme bouc émissaire pour ses propres problèmes politiques.

Les deux pays sont également engagés dans un différend territorial de longue date sur une partie de l’océan Indien, revendiqué par les deux pays, censé détenir de précieux gisements de pétrole et de gaz, et ont demandé un arbitrage international sur la question.

Source :