Accueil Education La première conférence internationale sur la voix des étudiants a lieu ce...

La première conférence internationale sur la voix des étudiants a lieu ce 8 avril

0
Source : Pixabay. Une conférence des étudiants.

La première conférence internationale sur la voix des étudiants se tiendra virtuellement, le jeudi 8 avril, en collaboration avec diverses universités et organisations.

Selon un communiqué de presse, l’événement, « Student Voice Conference: Student Agency and Wellness in the Remote Environment », est organisé par la Conférence internationale sur la qualité de l’éducation (ICEQ), l’Université Ibn Zohr d’Agadir, au Maroc, et l’International Collaboratory for Leadership in Universally Designed Education (INCLUDE), de l’Université de Worcester, au Royaume-Uni.

Un moment de partage

La conférence, qui a été organisée par et pour les étudiants, fonctionnera comme une plateforme d’autonomisation leur permettant de partager leurs expériences d’apprentissage pendant la pandémie COVID-19. L’élément central de la conversation sera les défis posés par l’apprentissage à distance et les stratégies qui ont aidé les élèves à les surmonter.

Ci-dessous une vidéo en anglais montrant un événement similaire :

La conférence abordera également les facteurs clés qui peuvent aider les étudiants à faire un changement dans leurs espaces et environnements d’apprentissage.

Des thèmes différents

Selon le communiqué de presse, les trois thèmes principaux de la conférence sont le bien-être et les défis académiques pour les étudiants, l’importance de l’action étudiante et de l’implication dans l’élaboration des politiques et la conception des programmes, et les défis et opportunités posés et offerts par la situation actuelle de la nouvelle norme pour activer l’agence étudiante.

Les orateurs principaux qui prendront la parole lors de la conférence représenteront des universités du monde entier. Le Maroc sera représenté par le professeur Abdelaziz Bendoum, président de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, tandis que Luigia Nicholas de l’Université de Stellenbosch représentera l’Afrique du Sud. De l’Anglosphère, le professeur Sarah Greer, vice-chancelier adjoint de l’Université de Worcester représentera le Royaume-Uni. Quant aux États-Unis, Zainab Al Shidhani sera le conférencier principal de l’Université de Houston au Texas.