Accueil Culture Beyoncé est la championne de la musique africaine dans le film «...

Beyoncé est la championne de la musique africaine dans le film « Roi Lion »

0
PARTAGER
Source : Pixabay. Des chanteurs africains participant à la bande annonce du film Roi Lion.

Certaines des plus grandes stars de la musique en Afrique semblent sur le point de réussir à l’échelle mondiale après avoir été choisies par la chanteuse américaine Beyoncé pour figurer sur son album inspiré de Roi Lion. Alors que des stars nigérianes telles que Burna Boy et Wizkid ont déjà percé à l’international, leur collaboration avec la superstar ne manquera pas de dynamiser leur carrière.

Le film qui accompagne Roi Lion est rempli de sons ressemblant à de la musique qui secoue actuellement le continent. Beyoncé, qui a organisé et produit le projet, l’a qualifiée de lettre d’amour pour l’Afrique.

Dilution ou nouvelle direction ?

Des paroles en anglais, swahili, anglais pidgin, zoulou, xhosa et yoruba, le projet intègre plusieurs genres allant de l’afrobeats à la pop en passant par le R&B, le hip-hop et la version sud-africaine de la house music connue sous le nom de Gqom.

Voici une chanson interprétée par Beyoncé dans ce film en anglais :

Beaucoup de percussions, de chants, tous ces nouveaux sons incroyables mélangés avec des producteurs américains, ils ont en quelque sorte créé leur propre genre. Parmi les artistes africains présentés figurent les Nigérians Tiwa Savage, Yemi Alade et Tekno, ainsi que le Camerounais Salatiel et les Sud-africains Moonchild Sanelly et Busiswa.

Les personnes les plus talentueuses sont présentes

Avant de figurer sur le dernier album de Beyoncé, certains de ces artistes étaient déjà sur la voie d’une reconnaissance mondiale. La percée américaine de Wizkid a eu lieu en 2016, quand il a joué dans la chanson à succès du rappeur canadien Drake, devenant ainsi le premier artiste nigérian à se classer au premier rang du Billboard Hot 100.

Pendant ce temps, Tiwa Savage, qui avait déjà un contrat de gestion avec Roc Nation de Jay-Z, a signé un contrat d’enregistrement international avec Universal Music Group en mai. Son compatriote nigérian Tekno a également signé un accord de distribution avec le même studio.

Source :

BBC