Accueil Economie Le potentiel inexploité des abeilles mellifères d’Afrique

Le potentiel inexploité des abeilles mellifères d’Afrique

0
PARTAGER
Source : Pixabay. Les abeilles peuvent aider les agriculteurs africains.

Dans le nord aride du Kenya, Trinnie Cartland se prépare à développer son activité de miel d’acacia biologique. Elle a indiqué que les communautés locales étaient désireuses de travailler avec elle. Beaucoup de gens cherchent des alternatives à l’élevage. La demande de miel est forte au Kenya, où les prix sont similaires à ceux de l’Europe et où les apiculteurs peuvent gagner beaucoup d’argent.

Mais les ambitions de Cartland ne sont pas uniquement basées sur le profit. Elle souhaite utiliser son commerce pour reboiser des terres dégradées par le pastoralisme. Plus d’arbres signifie plus de fourrage ou de nourriture pour les abeilles. Cela se traduit par des récoltes de miel plus importantes, offrant une incitation financière au maintien de l’écosystème.

Un soutien indispensable

L’élevage d’abeilles est indispensable. Les abeilles et d’autres pollinisateurs soutiennent la chaîne alimentaire. Environ 80 % des plantes à fleurs d’Afrique bénéficient de la pollinisation des abeilles et environ un tiers de tous les aliments produits résultent de cette technique.

Voici une vidéo montrant le développement du secteur en Afrique :

Pour assurer cette opération, les abeilles doivent avoir accès au fourrage. Les agriculteurs en bénéficient également. Libérés des hivers rigoureux, de nombreux pays africains offrent des conditions idéales pour l’élevage des abeilles.

Un secteur pleine de promesse

Si l’apiculture peut protéger les populations d’abeilles mellifères, fournir des services de pollinisation essentiels, aider à la restauration et à la protection de la faune sauvage et devenir une entreprise durable et lucrative, il semble que ce soit une industrie respectueuse de l’environnement.

Mais de nombreux scientifiques ont du mal à faire des abeilles un symbole de conservation. Certains pensent que c’est un peu ridicule d’affirmer que les abeilles ont un potentiel de conservation. La promotion des avantages environnementaux des abeilles pourraient cependant être utile pour engager les gens dans un premier temps. L’industrie du miel en Afrique subsaharienne peut aussi générer d’importants bénéfices économiques.

Source :

BBC