Accueil Politique Melania Trump : une première dame américaine arrive au Ghana pour un...

Melania Trump : une première dame américaine arrive au Ghana pour un voyage solo en Afrique

0
PARTAGER
Source : Pixabay. Le voyage officiel de Melania Trump en Afrique.

La première dame américaine a réalisé son premier voyage seule en Afrique. Melania Trump a visité un hôpital de la capitale du Ghana, Accra, au début de son voyage. Elle va encore se rendre dans quatre autres pays africains. Lors de son arrivée au Ghana, à l’aéroport, elle a été accueillie par des danseurs, mais la réaction du public a été discrète.

La tournée, qui comprend également une visite du Kenya, du Malawi et de l’Égypte, sera axée sur la promotion de la santé et de l’éducation. Le séjour d’une semaine de Mme Trump sur le continent est aussi considéré comme un moyen d’améliorer l’image du président américain en Afrique.

Qu’a fait Mme Trump ?

La visite, aux côtés de la première dame du Ghana, Rebecca Akufo-Addo, à Ridge Hospital, à Accra, a donné le ton à l’ensemble du voyage. Des bébés étaient pesés dans le cadre d’un projet visant à promouvoir la nutrition chez les enfants, financé par l’Usaid, une organisation d’aide étrangère du gouvernement américain.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant l’arrivée de Melania Trump au Ghana :

Elle a également promu à cette occasion son initiative Be Best, qui vise à résoudre des problèmes tels que la cyberintimidation et à favoriser un mode de vie sain. Elle a indiqué dans un tweet que la campagne était internationale. Avant son voyage, Melania Trump a déclaré qu’elle avait hâte de visiter quatre pays très différents en Afrique.

Comment a-t-elle été reçue ?

Mme Trump a reçu un accueil chaleureux à l’aéroport, mais le public n’a jusqu’à présent guère réagi. D’ailleurs, son arrivée a été perçue comme une journée normale. Les points de vue sur la visite ont été partagés.

Pour certains, Melania Trump est une femme formidable qui a une histoire particulièrement inspirante. Pour d’autres, ce n’est pas le cas. D’ailleurs, ils affirment même qu’elle n’arrive pas à la cheville de l’ancienne première dame Michelle Obama, qui s’est rendue au Ghana avec son mari en 2009. Mais le parti pris n’y est sans doute pas pour rien.

Source :

BBC