Accueil Politique L’Afrique dans la Coupe du monde : construire l’unité à travers le...

L’Afrique dans la Coupe du monde : construire l’unité à travers le sport le plus regardé de la planète

0
PARTAGER
Source : Pixabay.

La Coupe du monde, qui commence aujourd’hui, est l’événement sportif le plus regardé au monde. D’ailleurs en 2014, plus de 3 milliards de personnes ont suivi ce tournoi à travers le monde. Cette année, l’Égypte, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal et la Tunisie représenteront l’Afrique. Les équipes africaines participant au Mondial ne partent pas toujours favorites.

En effet, il y a de nombreuses raisons de penser que les équipes africaines pourraient défier les probabilités, mais le simple fait de participer à cette compétition peut stimuler l’unité nationale ainsi que le progrès social.

Quel est le lien entre l’édification de la nation et le football ?

Des recherches récentes sur le lien entre le football et l’édification de la nation ont révélé qu’entre 2000 et 2015 les pays qui se qualifiaient à peine pour la Coupe d’Afrique des Nations ont connu beaucoup moins de conflits au cours des six mois suivants que les pays non qualifiés. Selon les auteurs de cette étude, les individus semblent moins susceptibles de s’identifier avec leur groupe ethnique qu’avec leur pays après le parcours victorieux de l’équipe nationale à travers les qualificatifs.

Découvrez ci-après une vidéo en anglais relatant les actions de Drogba :

Dans le passé, les joueurs africains ont utilisé leur renommée mondiale pour appeler à l’unité et à la paix. En 2005, l’attaquant vedette ivoirien Didier Drogba a appelé à la fin de la guerre civile après avoir gagné le match qualificatif pour la Coupe du monde 2006.

Les stars africaines pour promouvoir leurs pays

Après Drogba, c’est désormais la star égyptienne Mohamed Salah qui est sur le devant de la scène. L’attaquant de Liverpool a été élu joueur de l’année en Premier League et footballeur africain de l’année. Il a acquis une renommée internationale et a mené l’Égypte à sa première qualification en Coupe du monde.

Salah a profité de sa notoriété en faveur du progrès social. En plus d’investir dans des projets s’assainissement en Égypte, il est également apparu dans une campagne de lutte contre la drogue.

Source :

Brookings