Accueil Culture Une radio rwandaise sanctionnée à cause d’un sermon jugé « sexiste »

Une radio rwandaise sanctionnée à cause d’un sermon jugé « sexiste »

0
PARTAGER
Radio/Source : Pixbay

Les autorités rwandaises ont infligé une amende de 2320 $ et une suspension d’un mois à une station de radio locale pour atteinte à la sécurité de l’État et à la culture rwandaise.

Amazing Grace FM attaque les femmes

La Commission des médias du Rwanda (RMC) avait recommandé la semaine dernière que la station Amazing Grace FM, soit fermée pour une période de trois mois. Selon la RMC, la radio aurait diffusé un sermon controversé qui dénigrait les femmes. Mais l’Autorité de régulation des services publics du Rwanda (RURA) a ordonné mercredi que la radio paye une amende de 2320$ et soit fermée pour un mois. Cette directive, émise par le directeur général de RURA, le lieutenant-colonel Patrick Nyirishema, a déclaré que Amazing Grace FM avait violé sa licence en refusant de « défendre l’intérêt national et la sécurité » et de ne pas « respecter la culture, les normes et les valeurs rwandaises ».

Drapeau du Rwanda/Source : Wikimedia Commons/Darwinek

Une condamnation anonyme

« Amazing Grace est enjointe de publier une déclaration de correction et de présenter des excuses publiques dans les 12 heures suivant la réception de cette directive et de suspendre tous les services de radiodiffusion pendant 30 jours », a-t-on pu lire dans la directive. Les problèmes de la radio ont commencé quand elle a diffusé en direct le 29 janvier un sermon de 30 minutes qui qualifiait les femmes de « diaboliques » et de « prostituées ». De plus le sermon déclaré que les femmes seraient derrière tous les problèmes du monde. Cette prédication radiophonique a été largement condamnée par l’Association nationale des femmes et l’Association des femmes journalistes du Rwanda, qui ont déposé des plaintes distinctes auprès des médias.

Source :

Africanews