Accueil Politique Le gouvernement kényan rétablit les signaux des chaînes de télévision

Le gouvernement kényan rétablit les signaux des chaînes de télévision

0
PARTAGER
Centre de contrôle TV/Source : Wikimedia Commons/Wing1990hk

La confrontation entre les agences de sécurité du gouvernement kényan et les tribunaux se poursuit, même si certaines stations de télévision peuvent émettre à nouveau.

NTV et KTN News reprennent du service

Les chaînes NTV et KTN News sont de retour sur les offres de télévision payantes comme DStv, GOtv et Zuku. Cependant, les chaînes de télévision Citizen TV et Inooro TV n’ont pas encore la permission de recommencer à émettre. « Nous nous félicitons de la restauration des signaux de diffusion pour NTV et KTN News, mais nous nous demandons pourquoi ne pas aussi restaurer Citizen TV et Inooro TV », a déclaré Martha Karua, un membre de l’opposition kényane. Il faut rappeler que, la semaine dernière, le gouvernement kényan avait décidé d’interdire à quelques chaînes de télévision d’émettre.

Raila Odinga/Source : Wikimedia Commons/World Economic Forum

Le gouvernement kényan s’attaque à la liberté d’expression

Par la suite, le groupe de médias concerné a publié une déclaration affirmant que les chaînes ont été fermées pour avoir défié une interdiction d’émettre un événement jugé « illégal » par le gouvernement. Cet événement c’était l’investiture de Raila Odinga en tant que « président du peuple ». Le communiqué a également indiqué que les stations de télévision en question ne seraient autorisées à fonctionner qu’après la fin des investigations. Au lendemain de l’investiture symbolique d’Odinga, les actions du gouvernement n’ont donc pas tardé. En effet, trois dirigeants de l’opposition ont été arrêtés, en plus de la fermeture de chaînes de télévision.

Source :

Africanews