Accueil Santé La Namibie signale un nouveau cas de choléra

La Namibie signale un nouveau cas de choléra

0
PARTAGER
Un centre d'accueil pour les malades du choléra/Crédits photo : Pixnio/Kendra Helmer_USAID

Un écolier de 10 ans est devenu la première personne atteinte du choléra en Namibie depuis quatre ans. C’est ce qu’a annoncé le ministère namibien de la Santé mercredi. Cette situation fait craindre une épidémie similaire à celle qui a tué des dizaines de personnes le mois dernier en Zambie.

Les autorités namibiennes craignent une épidémie

En plus de cet écolier, deux autres garçons qui fréquentent la même école que lui et qui ont partagé sa nourriture souffraient également de vomissements et de diarrhée, a indiqué le ministère de la Santé et des Services sociaux dans un communiqué. « Comme un seul cas confirmé peut conduire à une épidémie, il est nécessaire de mettre en place des mesures d’intervention », explique le ministère. L’école en question se trouve à Katutura, une banlieue appauvrie de la capitale Windhoek. Le ministère a déclaré qu’une enquête plus approfondie est en cours et que les agents de santé ont été alertés pour être à l’affût des cas de choléra, tandis que les familles des enfants affectés ont reçu une éducation sanitaire.

Drapeau de la Namibie/Source : Wikimedia Commons

L’Afrique australe en proie aux épidémies de choléra

Cette affaire intervient trois semaines après que le gouvernement namibien a provisoirement interdit l’importation d’eau et de nourriture périssable en provenance de la Zambie qui, à l’époque, luttait contre une épidémie de choléra qui a fait 78 morts et plus de 2 000 cas enregistrés. Des cas de choléra ont également été signalés dans d’autres pays d’Afrique australe, comme le Zimbabwe, le Malawi et la Tanzanie. Il est important de rappeler que le choléra est transmis en mangeant ou en buvant de la nourriture ou de l’eau contaminée. Cette maladie provoque une diarrhée aqueuse sévère, qui peut entraîner une déshydratation et même la mort en l’absence de traitement.