Accueil Politique Une guerre des gangs entre migrants afghans et érythréens dans la ville...

Une guerre des gangs entre migrants afghans et érythréens dans la ville de Calais

0
PARTAGER
Voilà à quoi ressemble les habitations des migrants installés à Calais/Crédits photo : Flickr/Christian Payne

Le maire de la ville française de Calais a déclaré que sa ville avait été le théâtre d’un massacre après que des immigrés afghans et érythréens se sont battus, faisant cinq morts et d’autres blessés graves.

Une distribution de nourriture qui tourne au drame

L’incident s’est déroulé jeudi dernier et la bagarre a duré près de deux heures. Le ministre français de l’Intérieur, Gérard Collomb, a passé la nuit dans le camp en promettant de déployer plus de policiers. La bagarre aurait éclaté dans la file d’attente d’une distribution de nourriture où il y avait pas moins de 100 Érythréens et 30 Afghans. « Nous savons qu’il y a des chefs de gang […] et ce sont ces réseaux criminels que nous devons démanteler », a déclaré le ministre de l’Intérieur. 14 adolescents érythréens âgés de 16 à 18 ans auraient été hospitalisés et plus d’une douzaine d’autres personnes auraient été blessés après avoir pris des coups de barre de fer lors de la confrontation.

Gérard Collomb/Source : Wikimedia Commons/Arthur Empereur

Le gouvernement français prend les choses en main

Promettant de faire revenir l’ordre dans la ville de Calais, M. Collomb a déclaré que dans deux semaines le gouvernement prendrait le contrôle de la distribution de nourriture jusqu’à présent sous la responsabilité des organisations locales. Le gouvernement s’occupera de la distribution à l’extérieur de la ville. Cette nouvelle configuration évitera les rassemblements de masse dans la ville de Calais. Collomb a indiqué que le gouvernement français était préoccupé par le fait que des centaines de milliers de migrants ne débarquent en France après que leurs demandes d’asile ont été rejetées dans d’autres pays européens, surtout en Allemagne.

Source :

Africanews