Accueil Economie Le transporteur aérien national des Seychelles vit des temps difficiles

Le transporteur aérien national des Seychelles vit des temps difficiles

0
PARTAGER
Boeing 767-200 de Air Seychelles/Crédits photo : Wikimedia Commons

La compagnie aérienne nationale des Seychelles a annoncé hier l’annulation de deux vols internationaux, dont celui qui relie Victoria à Paris, qui représente 30 % du chiffre d’affaires de la compagnie.

Victoria International Airport /Source : Seychelles Apartment

Un défi majeur

À partir du 24 avril, Air Seychelles ne ralliera plus Paris et Antananarivo. Le transporteur aérien seychellois est confronté à une concurrence internationale accrue. En effet, la compagnie aérienne British Airways va commencer à travailler aux Seychelles au cours du mois de mars. La compagnie Joon, affiliée d’Air France, entrera également en activités en mai, tandis que la compagnie aérienne Swiss Edelweiss Air commencera à opérer durant le mois de septembre de cette année. Remco Althuis, le premier responsable d’Air Seychelles, a déclaré que l’arrivée de ces nouvelles offres, ajoutée aux neuf compagnies aériennes qui dessert déjà le territoire, créera une augmentation de l’offre vers les Seychelles, donc une forte baisse des tarifs. “Cela constitue une perte majeure pour l’entreprise, car les vols Victoria-Paris représente près de 30 % de notre chiffre d’affaires “, a-t-il ajouté. Les vols vers Antananarivo seront également interrompus en raison de sa forte dépendance du flux de passagers qui vient de Paris. De plus, Air Seychelles cessera la location de deux Airbus A330.

Joon_Air France/Source : Grazia

Des mesures “difficiles, mais nécessaires”

Avec ces annulations, Air Seychelles sera aussi obligé de réduire ses effectifs. Ce sont les pilotes expatriés qui devraient être concernés en premier. “Ça été difficile pour nous de prendre toutes ces mesures, mais il est primordial qu’Air Seychelles continue de servir les intérêts des Seychelles d’une manière à la fois rentable et durable”, a déclaré Althuis. Air Seychelles se concentrera sur le développement de ses opérations nationales et des vols vers Maurice, Mumbai ou encore Johannesburg. “Cela nous permettra de nous focaliser sur des secteurs plus rentables, tandis que les Seychelles continueront d’accéder directement à la France et à l’Europe grâce aux autres compagnies aériennes étrangères”, a ajouté Althuis.

Source :

Africanews