Accueil Economie Un diamant de plus de 100 carats trouvé dans une mine du...

Un diamant de plus de 100 carats trouvé dans une mine du Lesotho

31
0
PARTAGER
Diamant brut/Source : Wikimedia Commons

Gem Diamonds a découvert deux énormes diamants dans sa mise basée à Lesotho. Chaque diamant fait plus de 100 carats.

Gem_Diamonds_Logo/Source : Saimm

Gem Diamonds ne cesse d’augmenter ses profits

Les deux diamants de type IIA, l’un de 117 carats et l’autre de 110 carats ont été extraits de la mise de Letseng a indiqué Gem Diamonds dans un communiqué de presse. Il faut savoir que les diamants de type IIA contiennent très peu ou pas d’atomes d’azote du tout et sont les pierres les plus chères. Bien que nous ne connaissions pas la valeur finale des pierres, il est probable que des diamants de type IIA de bonne qualité pourraient rapporter plus de 25 000 $ par carat. D’ailleurs, Gem a vendu une pierre de 357 carats pour 19 millions de dollars en 2015. Depuis trois ans, l’entreprise Gem Diamonds ne cesse de faire de gros profits. En effet, en 2015, l’entreprise a découvert une douzaine de pierres de plus de 100 carats, sept en 2016 et cinq 2017.

Mine de Letseng/Crédits photo : The Jewellery Editor

Le Lesotho utilise les diamants pour développer le pays

Pourtant, les pierres récemment découvertes n’ont rien de comparable avec celles trouvées dans la mine de Letseng. En effet, la qualité et la taille des pierres qu’on y trouve sont largement supérieures à la normale. Une entreprise minière concurrente, Lucapa Diamond Company, a également annoncé avoir découvert 103 carats et 83 carats dans ses exploitations en Angola. La plus grande découverte de cette compagnie a été une pierre de 404 carats qui s’est vendue à 16 millions de dollars en 2016. Le secteur minier au Lesotho représente jusqu’à 10 % du produit intérieur brut du pays et, contrairement à de nombreux pays où la richesse minérale a alimenté les conflits, le Lesotho a réussi à utiliser les bénéfices de l’exploitation des diamants pour stimuler le développement socioéconomique.

Source :

Africanews

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar