Accueil Société Le Nigeria entame l’évacuation de masse des citoyens pris au piège en...

Le Nigeria entame l’évacuation de masse des citoyens pris au piège en Libye

0
PARTAGER
Opération de rapatriement volontaire de migrants en novembre 2017/Source : La Croix

Le Nigeria lance les premiers vols pour évacuer de la Libye des milliers de ses concitoyens. Les vols se poursuivront jusqu’à ce que tous ceux qui veulent rentrer eux le fassent. C’est ce qu’a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères.

Arrivée de migrants en Lybie/Crédit photo : Guardian Nigeria

Le Nigeria veut accélérer le processus de rapatriement

Depuis que les autorités locales et les garde-côtes libyens ont commencé à empêcher de plus en plus de migrants de quitter le territoire de la Libye en juillet de l’année dernière, un grand nombre de migrants ont été pris au piège, tout en étant confrontés à des conditions difficiles et à des travaux forcés. Au cours de ces derniers mois, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a accéléré un programme de « retour volontaire » pour rapatrier les migrants d’un certain nombre de pays. Le Nigeria se joint maintenant au Niger pour organiser des retours bilatéraux. « L’objectif principal, et nous sommes très concentrés sur cet objectif, est de ramener ces citoyens nigérians chez eux le plus rapidement possible », a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyema, lors d’une visite à Tripoli.

Migrants au large de la Libye/Source : La Croix

Des difficultés à surmonter

Le Nigeria s’attendait à rapatrier environ 5 500 migrants, a indiqué le ministre Onyema, mais la situation sur le terrain a rendu le nombre réel difficile à déterminer. Faciliter les retours volontaires pourrait également être compliqué du fait du manque d’accès, a indiqué Geoffrey Onyema. Les criminels impliqués dans la contrebande et la traite des migrants « ont aussi intérêt à ce qu’un certain nombre d’entre eux ne soient pas rapatriés », a-t-il ajouté.

Source :

Africanews