Accueil Education Une créatrice de mode prend les préservatifs comme modèle pour faire la...

Une créatrice de mode prend les préservatifs comme modèle pour faire la promotion de la sensibilisation au VIH

37
0
PARTAGER
IrishTimes

La dernière collection de Felicite Luwungu est composée de tenues entièrement faites de préservatifs. La créatrice de mode congolaise a dit qu’elle veut aider à promouvoir les relations sexuelles sans risque à travers ses créations.

Source : Voanews

La RDC, bon élève de la lutte contre le VIH/SIDA

Cette initiative entre dans le cadre des efforts de lutte contre le VIH/SIDA entamé par le gouvernement en République démocratique du Congo. « Ce qui m’a motivé à utiliser des préservatifs pour concevoir des robes, c’est le fait de côtoyer des personnes vivant avec le VIH. Je voulais envoyer un message à travers mes créations, et inciter les gens à toujours se protéger », a déclaré Luwungu. Selon l’ONU, le nombre de personnes atteintes du SIDA et le nombre de personnes mortes à cause de cette maladie en République démocratique du Congo sont en baisse depuis plus de dix ans. On sait également que, selon les données de l’ONUSIDA, le taux de prévalence du VIH est de seulement 0,7 %, un chiffre qui est parmi les plus faibles en Afrique australe et centrale.

Voici un reportage de France24 concernant la collection lancée par Felicite Luwungu.

Felicite Luwungu reçoit des encouragements

Les créations de Felicite ont choqué le public, mais les réactions ont été plutôt positives dans l’ensemble. « La personne dont je craignais le plus la réaction, c’est mon père quand je lui ai montré une de mes robes pour la première fois. Il a d’abord été surpris, mais ensuite, il m’a encouragée31 », a-t-elle déclaré. Certains des modèles qui ont porté les tenues de Felicite affirment également qu’ils ont beaucoup appris en travaillant avec elle. « Je porte cette robe pour montrer aux gens qu’ils doivent se protéger contre le virus. J’incite les gens à faire attention et à ne pas mettre leur partenaire en danger », a ajouté Zahani Nsukami, un modèle.

Source :

Africanews

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar