Accueil Politique Le Commonwealth incite le Cameroun à résoudre la crise anglophone par le...

Le Commonwealth incite le Cameroun à résoudre la crise anglophone par le dialogue

0
PARTAGER
Europe1

Patricia Scotland, secrétaire générale du Commonwealth, a appelé le gouvernement du Cameroun à engager un dialogue pacifique et inclusif pour résoudre les problèmes actuels qui secouent les régions anglophones du pays.

Major-Prepa

Le Commonwealth monte au créneau

Patricia Scotland, qui est arrivée au Cameroun le 19 décembre dernier pour entamer une visite de travail de cinq jours, a notamment rencontré le président Paul Biya au Palais de l’Unité. Ils ont eu des entretiens sur les différents aspects de la coopération entre les deux parties. Mme Scotland a fait part de ses inquiétudes concernant les problèmes de sécurité qu’il y a actuellement dans les régions anglophones du pays. En effet, ce grand pays d’Afrique centrale fait face à une insurrection armée dans ses régions anglophones, à savoir au nord-ouest et au sud-ouest.

Karawa’s Diary

Une résolution par le dialogue

Lors d’un déjeuner de travail avec quelques acteurs politiques et quelques diplomates, voici ce que Scotland a déclaré : « Le Cameroun est connu pour être un pays pacifique et harmonieux. C’est donc avec une grande tristesse que nous constatons les problèmes actuels. » Et d’ajouter : « Cependant, la grande famille du Commonwealth fera tout son possible pour préserver l’unité et la paix dans l’un de ses pays membres. » Partant de ce principe, Mme Scotland a encouragé les Camerounais de tous horizons à faire la paix et à résoudre les différends qui les opposent par un dialogue pacifique.

Il est important de rappeler que le Cameroun a rejoint le Commonwealth en 1995, même si sa population est en majorité francophone. D’ailleurs, le Cameroun fait également partie de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Source :

Africanews