Accueil Politique 281 soldats ougandais quittent la Somalie

281 soldats ougandais quittent la Somalie

49
0
PARTAGER
Amison-au

L’armée ougandaise a annoncé le début du retrait de 281 soldats servant dans la mission de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) en Somalie (AMISOM).

Froggy Bottom

Un retrait progressif des troupes

Le mouvement annoncé mercredi fait partie d’un plan de l’ONU qui verra le nombre de soldats de l’Union africaine réduit de 1 000 d’ici la fin de cette année. À l’heure actuelle, plus de 20 000 soldats servent dans la mission de l’UA. L’Ouganda, qui a envoyé ses troupes pour la première fois en 2007, est le plus gros contributeur avec plus de 6 000 soldats engagés. Le Kenya, le Burundi, Djibouti et l’Éthiopie devraient également réduire leur nombre de soldats d’ici le 31 décembre prochain. Retirer 1 000 soldats ne sera pas immédiatement significatif, mais cela montre que les commanditaires internationaux de l’AMISOM veulent voir un transfert de la sécurité aux soldats et à la police somalienne. Les pays africains ont, d’ailleurs, été félicités pour avoir apporté une certaine stabilité en Somalie. Néanmoins, l’existence de la corruption au sein de leurs troupes a considérablement freiné la marche vers la victoire.

Amison-au

Où en est vraiment l’AMISOM actuellement ?

Les États-Unis ont déjà augmenté le nombre de leurs troupes dans le pays à plus de 500. De plus, ils ont intensifié leurs frappes aériennes,  renforçant ainsi leur coopération avec l’armée somalienne. Mais vaincre le groupe islamiste radical Al-Shabaab n’est pas une tâche aisée. En effet, il y a deux mois, un attentat à la bombe imputé à des militants affiliés à al-Qaïda a tué plus de 500 personnes dans la capitale, Mogadiscio. Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier perpétré par le groupe islamiste dans sa campagne contre différents gouvernements africains soutenus par l’ONU.

Source :

Africanews

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar