Accueil Economie La reprise de la croissance économique en Nigéria

La reprise de la croissance économique en Nigéria

0
PARTAGER

Avec un taux de croissance de 1,4% du produit intérieur brut, le Nigéria a connu une reprise de l’économie qui est confirmée au troisième trimestre de cette année. Cette forte croissance est surtout le fruit de l’augmentation de la production du pétrole. Selon le Bureau National des Statistiques (NBS), cette croissance du PIB est le second résultat positif consécutif depuis que l’économie nigériane est sortie de la récession au deuxième trimestre.

Une chute économique récente

Entrant en récession pour la première fois depuis plus de 25 ans, ce géant de l’Afrique de l’Ouest a vu une diminution de sa croissance économique en 2016 dans un contexte de baisse de ses revenus en matières pétrolières et de pénuries de devises étrangères. Depuis deux ans, leur production pétrolière avait chuté suite aux attaques indociles sur les infrastructures dans le delta du Niger. Or cette production représente 70% des recettes publiques et 90% des revenus d’exportation du Nigéria. Mais le pays a renoué avec l’augmentation de la production d’or noir. Depuis le deuxième trimestre 2017, il a connu une croissance de 0,55%. Selon également la NBS, leur production est remontée à 2,3 millions de barils par jour au troisième trimestre.

Une croissance confirmée pour 2018

Le PIB du secteur du pétrole au Nigéria a alors connu un progrès de 28,89% au troisième trimestre. C’est le secteur qui rapporte le plus grand nombre de recettes à l’état. De ce fait, même si les secteurs hors pétrole représentant 89,9% de l’économie nigériane, notamment l’agriculture, le commerce et l’industrie énergétique ont contracté, le pays a connu un essor de l’économie. En début novembre, Muhammadu Buhari, Président nigérian, avait présenté son budget record de 8600 milliards de nairas pour l’année 2018, avec une hausse de 16% par rapport à l’année 2017, dans le but de booster cette reprise de la croissance économique du pays.