Accueil Economie L’Éthiopie dépasse le Kenya en tant que géant économique de l’Afrique de...

L’Éthiopie dépasse le Kenya en tant que géant économique de l’Afrique de l’Est

0
PARTAGER
Wikimedia Commons

L’Éthiopie a officiellement dépassé son voisin, le Kenya, en tant que géant économique de l’Afrique de l’Est.

Une bonne santé économique depuis deux ans

Selon les chiffres du Fonds monétaire international (FMI), la production économique annuelle de l’Éthiopie, c’est-à-dire son PIB, devrait atteindre 78 milliards de dollars, contre 72 milliards l’an dernier. Leur croissance économique depuis 2015 est restée figée à 10,8 %, ce qui a contribué à creuser un écart important avec le Kenya. En termes monétaires, l’Éthiopie a ouvert un écart d’environ 29 millions de dollars par rapport au Kenya. La croissance économique de l’Éthiopie est tributaire des dépenses publiques sur l’infrastructure et la forte demande des habitants. De plus, le pays est récemment devenu une destination de choix pour les investisseurs chinois. « Les pays avec des ressources non intensives, tels que la Côte-d’Ivoire, l’Éthiopie, le Kenya et le Sénégal, ont en général continué de croître vigoureusement, bénéficiant d’une forte demande intérieure et de dépenses publiques élevées », a-t-on pu lire dans un rapport du FMI publié en avril 2017.

La Chine a beaucoup contribué à cette croissance fulgurante. En voici la preuve en vidéo.

L’Éthiopie mise sur l’énergie électrique

L’économie éthiopienne est sur une trajectoire ascendante depuis que le gouvernement a entrepris de moderniser ses routes, ses chemins de fer et ses centrales électriques. Ils sont aussi sur le point d’avoir le plus grand barrage hydroélectrique d’Afrique. Même s’il est enclavé, le pays continue de faire des pas de géant en essayant de s’industrialiser. Le pays est maintenant connecté avec Djibouti via un chemin de fer électrique qui a été lancé en octobre dernier. Les autorités éthiopiennes ont également annoncé récemment d’énormes profits dans le domaine de l’approvisionnement en électricité des pays voisins, notamment le Soudan et Djibouti. Ils ont également signé des accords pour fournir de l’électricité à la Tanzanie et au Kenya à mesure que la capacité de production augmente.

Pxhere